Un patron mitaine gratuit…

Hey coucou les terriens, et oui je vous ai concocté un patron mitaines gratuit au format pdf…

Il est enfin disponible ! Et ça se passe dans la boutique du site dans la section patrons à télécharger… si si.

Alors tout d’abord je voulais vous dire que ça m’a demandé un bon petit paquet de boulot, entre prendre en main le logiciel de patronage qui m’était totalement inconnu, trouver les mesures de mains, confectionner les premiers essais… mais ça y est le patron est enfin là, en boutique au prix fou de 0 € !!! Si c’est vrai il est entièrement gratuit . (ah oui je l’ai déjà dit, oups !)

Alors peut-être que ça vous intéresse de savoir un peu comment j’en suis arrivée à vouloir vous proposer des patrons ? Oui, non, peut-être ? Bon ben j’vous l’dis quand même alors…

Donc petit terrien, à la base je réalise mes confections couture avec la technique du moulage sur mannequin. J’adore cette technique, elle a l’avantage de donner une idée réaliste de la confection à venir que j’adore. On peut faire et défaire, modifier directement sur le mannequin, faire des essais, enfin pour ma part ça me va très bien. C’est une sorte d’expérimentation à tout moment…

Aperçu d’un moulage (recyclage vieux draps)

J’ai fais mes derniers bustiers et quelques jupes à partir de cette méthodes et j’ai l’habitude de partager mes confections sur les réseaux pour avoir des avis, des retours etc… Et je me suis rendue compte que beaucoup d’entre vous me demandaient des patrons, des tutos etc… Et je me suis dis, après plusieurs demandes, après tout pourquoi pas…

J’ai commencé il y a une dizaine de jours maintenant à travailler avec un logiciel de patronage que je ne connaissais absolument pas… donc temps d’adaptation, compréhension des outils, un vrai apprentissage quoi…

vue sur le logiciel …

Bon c’est sur en voyant cette photo, ça paraît pas compliqué, mais faut piger comment ça fonctionne surtout… Enfin bref je bosse avec un logiciel pas de quoi en faire un plat.

Ensuite, ben il s’agit de tracer tout le patron, et de pouvoir le proposer en plusieurs tailles, qui sont des tailles standardisées et qui correspondent aux tailles courantes du commerce et c’est là que ce petit bijoux est avantageux car je gagne un temps monumental pour passer d’une taille à l’autre.

Il n’empêche que ça demande énormément de temps, et de travail, un vrai travail. Faire le patron c’est bien, mais ensuite il faut le tester pour vérifier que tout est ok et faire des modifs si besoins et recommencer jusqu’à ce que le patron soit juste… Et du coup pendant ce temps je ne confectionne plus à proprement parler.

Donc je vous propose un premier patron gratuit, vous testerez par vous même les mitaines, et vous entraînerez sur la couture des arrondis avec l’assemblage du pouce à la mitaine… Mais j’ai fais une variante de ces mitaines qui elles, seront en patron téléchargeable payant, pas de panique, ce sera un tout petit prix ultra abordable les filles ! Elles arrivent très vite, avant la fin du week-end j’espère, enfin je fais au mieux entre ma vie de maman, de femme, de couturière, de bloggeuse… ah je m’égare encore ! lol

Alors j’espère vous proposer tout une gamme de patrons de vêtements et accessoires au fil du temps, tout en continuant à coudre de jolies choses que je pourrai également proposer en boutique à celle qui ne pratiquent pas la couture. C’est un autre challenge, mais vu les demande de patrons et tutos que vous me faites régulièrement je me dis que ça peut être sympa !

Je ne pourrai peut-être pas patronner autant que je le veux, mais je vais essayer de proposer des patrons à prix tout doux régulièrement ainsi que des patrons gratuits de temps en temps. Et peut-être aussi des jeux concours… Enfin on y reviendra en temps voulu.

Bon je pense qu’on a un peu dévié du patron des mitaines pour le coup ! Oups, comme dirait une personne que je connais tu pars toujours dans tous les sens mais c’est comme ça qu’on t’aime !

Pour en revenir aux mitaines, les fameuses, une petite info complémentaire qui vous sera utile. La taille S correspond à une taille 5/6 de gant, les tailles suivantes augmentent tout autant à chaque fois. Cependant si vous décidez de coudre les mitaines dans une polaire tenez compte de l’épaisseur du tissu et cousez les mitaines dans la taille supérieur à la votre. Avec un tissu type sweat moins épais vous pouvez choisir la taille vous correspondant d’ordinaire…

Et bien voilà, si vous avez des questions surtout n’hésitez pas à me les communiquer, ou des remarques toute critique est bonne à prendre. C’est ce qui nous fait avancer et qui me permettra de vous proposer des patrons et des pas à pas adaptés à vos besoins.

Et surtout faites moi quelques photos de vos confections et donnez moi vos liens, je me ferai un plaisir de poster un nouvel article de blog pour en parler.

Sur ce, bonne couture à toute, et surtout amusez-vous, c’est le mot d’ordre, et à très vite pour de nouvelles aventures couturesques !

Soleil de Lune

Comment réaliser ses étiquettes couture Hyper simple

Cela fait quelques temps que je cherche sur le net comment fabriquer des étiquettes pour mes confections couture pour finaliser mes projet et les rendre encore plus unique !

Vous aussi vous avez certainement dû faire cette démarche pour vos étiquettes non ?

En faisant mes recherche via les moteurs de recherche je tombe en premier lieu sur des entreprises qui me proposent bien entendu des étiquettes toutes faites, toutes belles mais les prix sont tout de même assez élevés ! Et ça ne fait jamais de mal de faire des économies non ?

J’ai trouvé quelques DIY pour ces fameuses étiquettes, mais rien de très simple… Alors j’ai fait carburer mes neurones un p’tit coup et….

Voici donc un DIY hyper simple pour faire plein d’étiquettes à votre goût et même dans les couleurs de votre choix !

Vous verrez que j’ai choisi de faire des étiquettes sobres, et simple pour qu’elles soient bien lisible, mais cela n’engage que moi !

Matériel dont vous aurez besoins :

  • Ordinateur avec traitement de texte. (Je ne sais pas si le traitement de texte existe sur smartphone, à vous de voir)
  • Une imprimante à jet d’encre,
  • Feuille papier transfert de votre choix (on les trouve en grande surface),
  • Un morceau de ruban ou de la natte en coton (j’ai utilisé de la natte),
  • MAC ou aiguille et Fil pour les finitions bien sur !

Allez c’est parti.

Installez vous confortablement devant votre ordinateur, et à l’aide de votre logiciel de traitement de texte vous allez insérer un tableau avec un maximum de colonnes et de lignes afin d’optimiser au mieux votre feuille de papier transfert.

Si vous n’avez pas de logiciel performant où vous pouvez insérer un tableau je vous conseille Google Doc, c’est ce que j’utilise pour tous mes traitements de textes car il se rapproche vraiment de Word, il est gratuit et il y a une sauvegarde automatique. N’hésitez pas non plus à modifier vos marges d’impressions en les mettant au plus bas afin d’avoir un nombre maximum de colonnes et lignes sur votre feuille. Vous pouvez aussi imprimer des feuilles brouillons pour bien vérifier que la taille vous convient etc…

A vous de voir ce que vous voulez inscrire sur votre étiquette couture, vous pouvez insérer votre nom ou une petite phrase du style « fait main » ou encore « home made for you » tout est permis.

Bien entendu j’ai inscrit Soleil de Lune sur la mienne et soleildelune.fr . Vous pouvez tout aussi bien insérer votre logo c’est vous qui voyez. Choisissez vos couleurs, du rose tendre au rouge vif c’est pareil, selon vos goût ou les confections que vous avez envie de réaliser. Mettez un peu de vous dans vos étiquettes.

Ce que vous voyez à l’écran

Une fois que vous êtes satisfait de vos étiquettes il va falloir passer à l’impression. Vous allez devoir les imprimer en mode miroir sur votre feuille de transfert ! Attention n’oubliez pas c’est très important. Si vous oubliez votre inscription sera à l’envers sur votre étiquette couture !

Quand vous imprimez votre feuille vous cochez la case miroir ou symétrie vertical.

Si vous n’avez pas ces options dans votre gestionnaire d’impression, pas de panique, allez à l’adresse suivante https://www.img2go.com/fr/faire-pivoter-imagehttps et faites le gratuitement en ligne. Enregistrez votre document une fois l’opération faite en format PDF c’est le mieux pour la suite des opérations.

En miroir à l’écran

Voilà, le plus compliqué du travail est fait ! Je vous conseil de faire une dernière impression brouillon sur feuille normal. Je me suis faite avoir car le format a été un peu modifié, il faut donc réduire si besoins dans votre fenêtre d’impression pour obtenir la bonne taille !

Voilà, maintenant que c’est fait imprimez vos étiquettes sur votre feuille de transfert. Attendez que l’encre soit bien sèche et découpez un morceau de ruban de la taille souhaitée sans oublier les marges de couture si besoins est, et une étiquette. Je vous conseille de découper au plus près de votre texte. En effet lors du transfert, les parties transparentes du transfert peuvent chauffer et devenir un peu brunes et c’est pô très joli !

Vous allez mettre la face imprimée contre votre morceau de ruban, et repasser quelques minutes pour bien coller le motif sur votre ruban. Pas trop non plus ça chauffe, ça chauffe.

Attendez que le papier refroidisse et retirer délicatement le papier transfert, c’est magique votre étiquette est faite !

Etiquette à coudre.

Voilà, je vous laisse le soins de surpiquer les bouts de vos étiquettes avec soins pour que votre ruban ne s’effiloche pas et que ce soit bien propre.

Je pense que cette solution est plus simple que celles que j’ai trouvé sur le net par ci par là, où il aurait fallu imprimer sur du tissu, ou encore vous munir d’un feutre pour tissu et de votre plus belle écriture… C’est sympa aussi mais peut-être plus fastidieux à réaliser.

J’espère que vous partagerez avec moi votre expérience si vous décidez de tester cette procédure. Je ne manquerai pas de les partager sur mon blog ! Et si vous avez des questions pour la réalisation n’hésitez surtout pas à me contacter je ferai de mon mieux pour vous aider. J’espère avoir été assez clair dans mes explications.

Avez-vous déjà testé une autre façon de réaliser des étiquettes pour vos coutures ou au contraire préférez-vous acheter des étiquettes toutes faites en ligne ?

A très bientôt pour de nouvelles aventures couturesques et bonne couture à toutes et à tous.

DIY Protège chéquier bicolore avec porte cartes intégré.

Comment coudre un protège chéquier bicolore avec un porte cartes intégré, c’est ce que nous allons voir aujourd’hui avec ce pas à pas en photos…

Tout d’abord le matériel nécessaire pour confectionner ce porte chéquier :

Des ciseaux – Deux tissus différents qui tranchent bien, j’ai choisi un rose à motifs et un noir uni en coton, attention ne pas prendre un tissu extensible ou trop épais il y aura plusieurs épaisseurs à coudre et ça peut vite se compliquer – fil assorti- MAC ou aiguille – Craie ou Stylo – Feuilles de papier à petits carreaux –

  • Patronage du porte chéquier :

Sur le papier tracer :

1 Rectangle de 17,50 cm x 8,50 cm pour les côtés extérieurs du porte chéquier,

1 Rectangle de 4 cm x 17,50 cm pour la pièce milieu extérieur ,

1 Rectangle de 4 cm x 17,50 cm pour le rangement carte,

1 Rectangle de 17,50 cm x 20,50 cm pour la doublure intérieur,

1 Rectangle de 8 cm x 17,50 cm pour les rabats intérieurs,

ATTENTION les mesures ne comprennent pas les marges de couture !

Vous remarquerez qu’il y a deux rectangles aux mêmes mesures, vous n’êtes pas obligés de faire deux fois cette pièce en papier,mais nous allons voir par la suite qu’il y aura des petites différences au niveau des marges de couture. Il ne faudra donc pas l’oublier lors du report sur le tissu !

Personnellement je note toutes les infos sur le patron le nom de la pièce, le nombre de fois à le reporter, les marges de coutures etc…

Nous allons maintenant reporter ces pièces sur les tissus et prendre soins d’ajouter et de marquer les marges de couture avant de découper les tissus ! Bien entendu les tissus doivent être repassés auparavant, sinon vous aurez des surprises lors de l’assemblage !!!

Sur le tissu à motif :

Reporter deux fois le côté extérieur avec 1 cm de marge tout autour,

Reporter deux fois le Rangement Carte avec 1 cm de marge sur les deux petits côtés et 1 grand côté et 2 cm de marge sur le deuxième grand côté.

Sur le tissu uni :

Reporter 1 fois Doublure intérieur avec 1 cm de marge tout autour,

Reporter à nouveau 2 fois le Rangement Carte avec les mêmes marges de couture que précédemment,

Reporter 2 fois le Rabat intérieur avec 1 cm de marge pour les deux petits côtés et 1 grand côté, et 2 cm de marge pour le dernier grand côté.

Voici les pièces que vous devez obtenir. Sur ma photo il manque les deux Rabats intérieurs.

Vous devez obtenir un total de 10 pièces, dont trois dans le tissu à motif et 7 dans le tissu uni.

Nous allons maintenant passer à la couture à proprement parler, et commencer par l’assemblage de la partie extérieur du protège chéquier.

Coudre endroit contre endroit le premier côté extérieur avec le milieu extérieur dans le sens de la longueur

On épingle…
On coud…

Coudre le deuxième côté extérieur au milieu extérieur (tissu uni) dans le sens de la longueur comme auparavant, le tissu uni doit se retrouver au milieu des deux tissu à motif comme ceci :

Extérieur du protège chéquier bicolore

On donne maintenant un petit coup de fer à notre première pièce pour ouvrir les couture qui seront à l’intérieur, pour que le travail soit bien net et facile.

Maintenant nous allons faire les ourlets pour le porte carte et le rabat intérieur, ne rangez pas votre fer à repasser vous en aurez encore besoins ! Et souvenez vous qu’en couture votre fer est aussi votre meilleurs amis.

Sur les rabats là où nous avons ajouté 2 cm de marge nous allons faire un petit ourlet, plier une fois en ramenant le bord contre la marque de couture puis repasser, replier une deuxième fois sur la marque de couture. Repassez, épinglez et cousez. (pliez sur l’envers du tissu)

Pliage au fer du bord avec marge de couture de 2 cm
Il ne reste qu’à coudre le long de l’ourlet…

Faites de même sur toutes les pièces où il y a 2 cm de marge de couture, soit 4 pièces pour le porte cartes et deux pièces pour les rabats intérieurs.

Nous avons déjà bien avancé dans la confection, nous allons maintenant passer à la partie la plus minutieuse du projet. Placer les portes cartes sur les rabats du protèges chéquier !

Pour se faire il faut tracer des repères soit à la craie (si tissu foncé), soit au stylo sur le rabat à 2 cm, 3 cm et 4 cm du bord opposé à l’ourlet que vous venez de coudre, sur l’endroit tu tissu, comme ceci :

Cette fois-ci nous allons assembler les portes carte aux rabats. Epinglez le premier porte carte en faisant correspondre le bord extérieur le long de la première ligne de repère à 2 cm, endroit contre endroit, puis cousez sur votre ligne de couture.

Faites de même avec le deuxième porte carte fait dans le tissu à motif, en le faisant correspondre avec le repère à 4 cm, endroit contre endroit, épinglez et cousez. Vos repères à 3 centimètres doivent se trouver entre les deux rabats. (Il n’y a aucune couture à faire sur les repères situé à 3 cm, ils sont là juste pour vous indiquer que vous avez bien placés vos portes cartes.)

Deuxième porte carte cousu endroit contre endroit avec le rabat du protège chéquier.

Faites de même pour l’autre côté !

Quand on replie les portes carte sur le rabat en suivant la couture on obtient ça :

Le porte carte est bientôt terminé…

Allez, on repasse un petit coup de fer, histoire de bien travailler et que tout soit bien en place.

Cette fois, on plaque bien les portes cartes sur le rabat et on coud à environ 1 cm sur chaque petit côté toutes les épaisseurs ensembles. Allez-y doucement au niveau des ourlets il y a beaucoup d’épaisseurs de tissu.

Oups, j’ai oublié de prendre un photo, mais je pense que vous aurez compris mon explication !

Vous allez vous munir de deux cartes et les glisser l’une au dessus de l’autre dans les compartiments à cartes. Changez votre pied presseur et utilisez le pied presseur pour poser les fermetures éclaire. Une fois les cartes bien poussées contre la couture du côté extérieur, vous allez coudre le long des cartes au plus près pour qu’elles soient bien maintenues et qu’elles ne se sauvent pas lors de l’utilisation de votre protège chéquier. Je vous conseille de ne pas utiliser votre carte bleue, on ne sait jamais vous pourriez la casser.

Couture à l’aide des cartes… au centre du porte carte.

Et on refait la même chose en plaçant les cartes de l’autre côté (on oublie pas de placer son pied presseur correctement, sinon vous allez piquer dans la carte ! Oups, ce serait dommage de casser sa machine !) Vous faites la même chose pour l’autre côté du protège chéquier.

Youpi on a presque terminé notre confection !

Vous allez prendre l’ensemble de vos pièces, placez devant vous l’extérieur du protège chéquier, endroit au dessus, placez les rabats de chaque côtés endroit contre endroit avec l’extérieur, puis placez par dessus la doublure. Vos rabats se trouvent pris en sandwich entre les deux plus grandes pièces c’est normal :

Les rabats pris en sandwich entre la doublure et l’extérieur…
Quand tout est bien placé on ne voit plus les rabats.

Avant dernière étape ! Et après tout ça, vous aurez un superbe protège chéquier !!!

Epinglez le tout pour que rien ne bouge, et cousez à 0,50 cm sur les côtés les plus long et 1 cm le long des côtés les plus courts ! Attention, laissez une ouverture de 6 cm au minimum pour pouvoir retourner le travail sur l’endroit. Si vous fermez tout autour vous ne pourrez rien faire de votre ouvrage puisque tout sera enfermé !!!

Ensuite, coupez les angles au plus près de la couture, en prenant garde de ne pas abîmer celle-ci avec un mauvais coup de ciseaux.

Angles dégagés au plus près de la couture

Une fois que c’est fait, retournez le travail sur l’endroit par l’ouverture que vous avez pris soins de laisser. Donnez un bon coup de fer et rentrez les marges de coutures là où il y a l’ouverture à l’intérieur du travail. Epinglez et cousez tout autour à 2 mm du bord. Et voilà le tour est joué !

Protège chéquier rose et noir terminé vu de l’extérieur.
Porte carte sur l’intérieur, jusqu’à quatre cartes par côté !

Vous pouvez également réaliser un protège chéquier sans les portes cartes comme celui-ci :

protége chéquier simple, sans rabat

Je suis particulièrement fière de ce protège chéquier puisque je l’ai réalisé avec un tissu imprimé dont j’ai réalisé le motif ! J’voudrais pas me venter mais quand même je trouve que ça claque !

D’ailleurs les tissus avec mes motifs sont dispos à la vente ici dans ma boutique Spoonflower , et uniquement à cette adresse. D’autres motifs seront d’ailleurs bientôt disponibles !

Vous pouvez également tenter votre chance pour remporter un coupon test de 20 cm x 20 cm, motif au choix pour le ou la gagnante parmi 5 coupons différents et ça se passe sur Facebook, page fan Soleil de Lune , concours gratuit ouvert jusqu’au 28 février 19 heures alors ne tardez pas !!!

Rabat sans porte carte.

Pour réaliser le protège chéquier bicolore sans le porte cartes, il vous suffit d’ignorer toutes les étapes concernant ce dernier.

J’espère que ce tutoriel vous a été utile et que vous n’aurez pas eu trop de difficultés à le comprendre.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter pour que je vous apporte mes lumières. Et merci de me poster les liens vers vos réalisations que je puisse découvrir votre travail.

A très bientôt.

Soleil de Lune.